Comment réaliser la transition écologique

Comment réaliser la transition écologique ?

 

La loi sur la transition énergétique pour une croissance verte, en vigueur depuis 2015, a fixé une succession d’objectifs à atteindre d’ici 2050. Les enjeux de cette loi ne se limitent pas au volet environnemental, ils sont également de nature économique, politique et sociale.

Seulement voilà, à l’aube d’une échéance importante – 2023 – les objectifs ne sont pas atteints pour la France.

Outre-Rhin, les Allemands sont plus en avance dans le sujet des énergies renouvelables. L’occasion pour nous de citer un de leurs professeurs sur la manière dont devrait se réaliser la transition énergétique selon lui.

 

Les objectifs fixés par la loi de 2015

Les principaux objectifs que fixe la loi sont :

  • Diminuer la part du nucléaire dans la production d’électricité à 50 % en 2025
  • Réduire de 40 % les émissions de gaz à effets de serre en 2030
  • Porter à 32 % la part d’énergies renouvelables dans la consommation finale en 2030
  • Réduire de 50 % la consommation d’énergie en 2050 (par rapport à 2012).

La vision allemande

En Allemagne, lors d’un congrès sur les énergies renouvelables, le professeur Manfred Fischedick, directeur scientifique du congrès, a mis en valeur, avec les autres intervenants, la nécessité de modifications simultanées du système énergétique. Cette transition doit s’effectuer sur le plan technique, social, économique et politique. Pour qu’elle soit durable, elle doit se dérouler sur plusieurs phases.

 

Les 4 phases de la transition énergétique

Voici comment devraient se dérouler cette transition selon les conclusions de ce congrès :

Phase 1 : réduction du CO2 de 20 %

  • En améliorant les technologies de base et en développant des technologies de pointe pour les EnR
  • En réalisant des économies d’échelle
  • Cette étape n’aura pas d’influence importante sur le système globale

Phase 2 : réduction du CO2 de 50 %

  • En travaillant sur la flexibilité au niveau de la production et de la consommation
  • En utilisant les stocks pour les variations à court terme
  • En maîtrisant la demande en énergies

Phase 3 : réduction du CO2 de 75 %

  • En améliorant le stockage
  • En transformant l’électricité d’origine verte en carburant synthétique
  • L’utiliser principalement dans les transports

Phase 4 : réduction de 100 %

  • En supprimant l’utilisation des énergies fossiles dans tous les domaines
  • En important des énergies renouvelables pour combler les besoins

Voilà en résumé la manière préconisée par certains scientifiques pour passer d’un mode de consommation et production axé sur le carbone à un système décarboné. Cela exige de repenser le système et toutes ses composantes en profondeur.

Retour haut de page