Les Gestes Qui Sauvent La Vie

Les gestes qui sauvent la vie

Les gestes à connaitre qui peuvent sauver des vies

Les accidents sont des évènements imprévus qui peuvent subvenir à tout moment chez tout être humain et en tout lieu. Ces derniers mettant généralement en danger la santé de la victime requièrent une assistance urgente pour que les dégâts soient limités.

Pour apporter son aide, il est important de maitriser les gestes qui sauvent afin d’agir.

Généralités sur les gestes qui sauvent

Les gestes qui sauvent ou premiers secours sont des actions manuelles effectuées sur une victime pour le maintenir en bon état. 

Que faire en cas d’étouffement ?

Si la victime en face semble être étouffée, il est important d’agir le plus vite possible. Ici, il est conseillé d’appliquer la méthode de Helmich qui consiste à donner des claques dans le dos de la victime entre ses omoplates.

Si le sujet ne semble pas se remettre, il faudra effectuer des compressions abdominales depuis son dos et alterner les gestes.

Que faire en cas de saignement ?

Pour aller au contact du sang, il est nécessaire dans un premier temps de se protéger en portant des gants. La protection effectuée, il sera ensuite possible d’exécuter une pression manuelle sur la partie blessée avec une compresse.

Si le sang ne s’arrête pas, il faudra faire un bandage en plaçant au-dessus de la surface affectée un coussin hémostatique. 

Que faire en cas d’arrêt cardiaque ?

Si la victime est inconsciente et ne respire pas, la première des choses à faire est de libérer ses voies aériennes. S’en suivront des compressions thoraciques à alterner avec des insufflations (le bouche-à-bouche ou le bouche à nez).

La réanimation doit être continuée jusqu’à la reprise de connaissance du sujet ou son transport à l’hôpital.

Que faire si le sujet est inconscient ?

Il est important de vérifier que la victime ne réagit pas avant d’effectuer des gestes sur son corps. Pour ce contrôle, il suffit de pincer ses trapèzes ou de taper dans ses oreilles assez fortement.

L’inconscience confirmée, il faudra à présent libérer les voies aériennes du sujet et dégager son cou de toute gêne respiratoire.

Que faire après les gestes qui sauvent ?

Le secourisme ne s’arrête pas aux gestes qui sauvent. Il est aussi important de s’assurer que la victime reste dans un état stable jusqu’à sa conduite à l’hôpital.

Les positions d’attente

Après avoir effectué des gestes appropriés sur le sujet victime d’un malaise, il faudrait le placer dans une position d’attente. Si l’intéressé semble être fatigué ou inconscient, il faut adopter la position latérale de sécurité appelée PLS. 

S’il saigne, il faudrait le placer dans la position antichoc qui consiste à soulever légèrement ses pieds depuis sa position couchée. Si la victime a mal au thorax, il faut privilégier la position demi-assise. Pour une douleur à l’abdomen, la position horizontale genoux fléchis est conseillée.

L’arrivée des secours et le transport à l’hôpital

Bien avant de commencer par agir sur une victime, il est nécessaire d’alerter les secours. Il aussi faudrait les céder la place à leur arrivée pour qu’ils escortent la victime à l’hôpital dans des conditions optimales.

Le ramassage se fait sur un brancard dans le maintien de la position d’attente. La victime placée sur le dispositif sera ensuite conduite vers l’ambulance qui se chargera de l’amener au centre de santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page